75% des fonds investis sur la question de la neutralité du net sont positionnés contre celle-ci (fonds dépensés entre 2005 et 2013).

Aux US, 10 groupes sont pro-neutralité et 10 groupes anti mais la balance penche du côté des « anti » qui ont investis 75 millions de dollars entre 2005 et 2013 (Vs 25 millions dépensés par les pro-neutralité).

Stat38

L’écart c’est réduit à 3 contre 1 suite à la prise de position de Google sur la question (18.8 millions investis en faveur de la neutralité du net). Il était historiquement de l’ordre de 5 contre 1.
L’arrivée de Google dans la partie n’a cependant pas découragé les détracteurs de la neutralité du net. Ceux-ci ont-ils perçu Google comme une menace sérieuse, ou se sont-ils sentis portés par l’échec de la FCC face à Verizon ? Toujours est-il qu’ils n’ont, sauf en 2012, pas cessé d’augmenter leurs dépenses de lobbying.

« Les principaux groupes pro-neutralité ont publié 176 rapports mentionnant la neutralité du net. Mais les organisations anti-neutralité les ont largement dépassés, déposant 472 rapports mentionnant la neutralité du net. C’est un ratio de 1 à 2,7. »

Les principaux groupes anti-neutralité sont Verizon Communications, AT&T, Comcsat Corp.

AOL, Level 3 (opérateur et CDN), Google, Microsoft et Apollo Investment Management sont les principaux défenseurs de la neutralité du net.

« Internet c’est par définition le réseau neutre sur lequel on c’est mis d’accord pour s’interconnecter ». B.Bayart

Cette question ne devrait-elle pas reposer sur un choix démocratique?

Source : ZDNet, le 19 Mai 2014

Lien : http://www.zdnet.fr/actualites/la-neutralite-du-net-aux-etats-unis-une-affaire-de-lobbies-39801261.htm

Video sur la neutralité du Web (Interview B.Bayart) : http://www.agoravox.tv/actualites/technologies/article/interview-de-benjamin-bayart-sur-44896

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *