Plus de 20% des accouchements sont réalisés par césariennes (France, 2013)

Ce taux était proche de 5% au début des années 1970. Le taux recommandé par l’OMS est proche 10%.

Pourtant, il est démontré que l’accouchement naturel est aussi sur que la césarienne. (J.F.R.Barret).

« Les facteurs essentiels sont de nature sociologique et démographique. Michel Odent dans sa remarquable réflexion sur les Césariennes (2), estime que le facteur essentiel expliquant les différences nationales est le sens du rapport du nombre de gynécologues accoucheurs à celui des sages-femmes, l’excès de gynécologues favorisant un taux élevé de césariennes et l’invers e favorisant un taux plus élevé d’accouchements par voie basse. »

Des pays à faible taux :

  • Pays-Bas : 13,6% en 2002
  • Suède : 13,6% en 2003

 

Des pays à fort taux :

  • Chili : 40% en 1997 ( source)
  • Brésil : 36% en 1996 (source – principalement dû aux taux de césariennes de convenance dans les cliniques privées, parfois proche de 80%).
  • Taiwan: 34,5% in 2000 ( source)
  • Etats-Unis : 31,8% en 2007 (source p14), recours à l’AVAC très difficile avec un taux d’à peine 8,5% [11]

Source/Liens :

http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa1214939#t=articleTop

http://www.cesarine.org/avant/etat_des_lieux.php

La part modale des déplacements domicile-travail à vélo pour 2014 est estimée à 2,4% en France

En supposant qu’une incitation soit mise en place, le scénario bas pose le principe de 25% d’augmentation soit une part modale passant de 2,4 à 3%.

Le scénario haut est plus ambitieux et suppose une augmentation de 100%, c’est-à-dire un doublement de la part modale pour atteindre 4,8% soit 800 millions de kilomètres et 572 000 nouveaux « navetteurs ».

« La pratique régulière du vélo permet de réduire le risque de mortalité de 28% face à une augmentation du risque de décéder pour les cyclistes en raison de l’exposition à la pollution de 0,4% »

Source: Velib, Mairie de Paris, le 5 Février 2014

Lien: http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Avantages_sanitaires_du_velo_version_assemblee_du_17_decembre.pdf

Objectif G20 pour 2018 : Doper la croissance de 2% supplementaires.

Par rapport aux anciens objectifs du G20:

Les États-Unis sont toujours pointés du doigt , concernant le blocage de la réforme de l’actionnariat de l’institution multilatérale devant renforcer le pouvoir des grands pays émergents dans sa gouvernance. « Nous regrettons profondément que la réforme de la gouvernance et des quotas (NDLR : droits de vote des pays membres du FMI) agréée en 2010 n’est toujours pas effective (…) ». Les ministres exhortent donc les Etats-Unis à ratifier le texte « avant notre prochaine réunion en avril » à Washington.

Impact sur les pays émergents:

Il apparaît implicitement que les pays émergents se doivent d’adopter des mesures en particulier en laissant leur taux de change s’ajuster à leur nouvel environnement.

Sur le plan de la lutte contre la fraude et l’évasion fiscale:

Les grands argentiers ont franchi une nouvelle étape en approuvant la norme d’ échange automatique de données fiscales conçue par l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) que plus de 42 pays se sont engagés à appliquer.

Source: Les Echos, le 23 Février 2014

Lien: http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0203334335714-le-g-20-se-fixe-un-objectif-de-2-de-croissance-supplementaire-652286.php

La consommation d’énergie en baisse de 8% entre 2006 et 2012 dans l’UE28

La production intérieure d’énergie primaire a été de 794 millions de tep dans l’UE28 en 2012. La part la plus importante provenait de l’énergie nucléaire (29%), suivie des énergies renouvelables (22%), des combustibles solides (21%), du gaz (17%) et du pétrole brut (10%).

La consommation intérieure brute d’énergie a reculé dans 24 états membres entre 2006 et 2012

Les cinq principaux consommateurs d’énergie en 2012 dans l’UE28 étaient l’Allemagne (319 millions de tep, -9,2% par rapport à 2006), la France (258 millions de tep, -5,3%), le Royaume-Uni (202 millions de tep, -12,2%), l’Italie (163 millions de tep, -12,0%) et l’Espagne (127 millions de tep, -11,9%). Ensemble, ces cinq états membres ont représenté 64% de la consommation totale d’énergie de l’UE28 en 2012 et 77% de la baisse constatée, en termes absolus, entre 2006 et 2012.

Source: Eurostat; le 17 Février 2014

Publication:

http://epp.eurostat.ec.europa.eu/portal/page/portal/eurostat/home/

Seules 13,8 % des communes ont une femme pour maire

En 2014, les femmes fêteront 70 ans de droit de vote, il est temps qu’elles aient également la possibilité de gouverner pleinement. Une majorité d’hommes sont nommés premier adjoint, et la répartition des portefeuilles se fait de manière genrée : femmes à la petite enfance, hommes aux finances.

 

Source : Osez le Féminisme, Libération, Février 2014

http://www.liberation.fr/politiques/2013/05/23/en-2014-osons-la-parite_905172

JO : classement rapporté aux populations.

Lorsque l’on rapporte le nombre de médailles à la population, c’est la Norvège qui se place en première position, suivie de la Slovénie et de la Suisse.A voir aussi les classements selon le PIB, le nombre de délégations et la proportion de femmes.

A quand un indicateur qui prendra en compte la quantité de neige?

Source: L’Equipe, le 17 Fevrier 2014

Lien :

http://www.lequipe.fr/infogs/Jo/le_revers_des_medailles.html