69% des français s’estime à l’aise avec le fait de vieillir. 73% pensent qu’ils vont bien vieillir et 68% pensent qu’ils vont vivre longtemps.

Ces proportions sont bien en deçà de celles observées aux états-unis: 87% des américains pensent qu’ils vont vivre longtemps et 88% qu’ils vieilliront bien. 78% d’entre eux pensent que travailler après l’age de la retraite est source de bonne santé et d’épanouissement Versus seulement 54% des français.

Stat34

En France, les résultats observés dans l’étude sont inférieurs pour les inactifs (retraités ou chômeurs): seuls 55% d’entre eux pensent qu’ils vivront longtemps. Le taux d’emploi des 55-64 ans est inférieur à 50%.
L’aspect financier est celui qui crée le plus de crainte face à l’avenir: 60% des français déclarent redouter de vieillir par crainte de ne pouvoir s’assumer financièrement contre 40% des américains.

Une vision plutôt optimiste du vieillissement, qui rime avec « sagesse », « fierté d’avoir vécu longtemps » et « intensément ».
63% des français pensent que les séniors n’ont jamais eu une meilleure qualité de vie qu’aujourd’hui.

On assume plus facilement son âge (60% disent très facilement la vérité sur leur âge) que son niveau social (46%), son poids (35%, 25% chez les femmes) ou son salaire (28%).

Selon vous, qu’est-ce qui explique la confiance supérieure des américains par rapport à l’avenir?

Source : Ipsos, Mai 2014

Lien : http://www.ipsos.fr/sites/default/files/attachments/dp_get_old_vfinale_28042014.pdf

Lorsqu’elles ont le choix, 26% des femmes privilégient de se déplacer à pied (Vs 18% des hommes). Les femmes sont-elles plus eco-sensibles?

Stat33

44% des hommes déclarent utiliser leur voiture plusieurs fois par jour Vs 33% des femmes.
Les femmes se déclarent plus concernées par le problème du réchauffement climatique (35% s’en inquiètent énormément Vs 29% des hommes).
Elles sont 48% à se dire consommatrices de produits issus de l’agriculture biologique, contre 37% des hommes.
Les 2 sexes trient leurs déchets dans les mêmes proportions (77%).

Un lien spontanément plus fort avec l’environnement ou une plus grande exposition et réaction aux campagnes de sensibilisation ?

Source: Womenology, le 14 Mai 2014

Lien: http://www.womenology.fr/fr/reflexions/les-femmes-n-apprehendent-pas-l-ecologie-comme-les-hommes/

C’est en Asie de l’Est et du pacifique que les taxes d’entreprises sont le moins élevées au monde, à 36% en moyenne. On observe une tendance mondiale à la baisse de ces taxes.

Les taxes d’entreprises ont baissées de 5% dans ces pays (Asie de l’Est et du pacifique) entre 2004 et 2012.
Les plus importantes baisses de taxes d’entreprises se sont produites en Europe, en Asie centrale (-18 points en 8 ans) et en Afrique Subsaharienne (-19 points). Pensée au passage pour les entreprises chinoises installées en Afrique (voir statoftheday du 28 Avril 2014).
Au moyen orient et en Afrique du Nord, ces taxes ont chuté de 13 points sur la même période.
C’est en Amérique Latine et dans les Caraïbes que ces taxes ont le moins baissé (-3 points).

Stat32

Pour rappel : l’objectif de ces taxes est sensiblement le même à l’échelle planétaire, c’est à dire de financer les biens et services publics, de corriger les inégalités (dont redistribution du revenu) et de gérer le chômage.

Seulement, dans notre système de concurrence entre les nations (ou les régions du monde) ou les discours financiers dominent sur les aspects sociaux relégués à l’échelle du territoire (principalement celui de la nation)

« Les niveaux de taxes sont inversement corrélés avec les investissements d’entreprises et l’entrepreneuriat »,

et ou le critère majeur de ce système est la libre circulation des biens sans prise en compte des différences de règles sociales, environnementales, il parait logique que ces taxes continuent de baisser tant que cette baisse engendrera un gain de compétitivité pour les entreprises/nations/régions.

Par ce processus engagé, si rien n’est fait, il n’y a aucune raison pour que ces taxes ne poursuivent pas leur dégringolade et que les systèmes sociaux qu’elles soutiennent ne continuent pas de se dégrader.
Que pensez-vous de fixer ces niveaux de taxes à l’échelle internationale ?

Source :  World Development Indicators – Highlights 2014 p21, The World Bank

Lien : http://data.worldbank.org/sites/default/files/wdi2014-highlights.pdf

63% des français sont plus favorables à une baisse des impôts qu’à une amélioration des prestations fournies par les services publics (31%).

Stat31

On observe une poussée des préoccupations concernant l’éducation (+5 points en un an) et la fiscalité (+6 points). L’image de l’action de l’état c’est nettement dégradée cette année (-13 points sur la fiscalité et -16 points sur l’éducation).
L’emploi reste la plus grande priorité (11 points devant l’éducation), toutefois en diminution cette année (-3 points).

La mauvaise opinion des français à l’égard des services publics est d’abord fondée sur les informations relayées par les médias classiques (journaux, tv, radios), à 29%, ensuite par les expériences de l’entourage, à 26%, puis par les conversations avec d’autres personnes, 16% et enfin par les articles sur internet et les réseaux sociaux, 7%.

Source : BVA, « Le Baromètre des services publics », Janvier 2014

Lien vers le rapport complet et les données : http://www.bva.fr/data/sondage/sondage_fiche/1430/fichier_barometre_bva_institut_paul_delouvrier_sur_les_francais_et_les_services_publicsfecc9.pdf

43% des actes d’achats sont prescrits par les enfants a leurs parents. Retour sur l’invention du Marketing…

Et oui…l’inventeur du Marketing n’est autre que le neveu de Sigmund Freud, Edward L.Bernays.

stat30

« Ne pas supplier le client d’acheter votre produit, mais l’amener à vous supplier de le lui vendre : ainsi se résume la révolution qu’il a introduite dans la technique publicitaire. Susciter le désir, créer l’événement, lancer des modes, fabriquer des polémiques de toutes pièces : autant de stratagèmes mis au point par ce neveu de Sigmund Freud dont la famille avait émigré aux Etats-Unis, et qui fut le premier représentant d’un métier qu’il a inventé : conseiller en relations publiques.
Son passage à la Commission on Public Information, chargée de « vendre » à l’opinion la participation américaine à la première guerre mondiale (on lui doit l’affiche « I want you for US army »), lui a permis d’affiner encore ses méthodes. »

Source: B.Stiegler pour la Gazelle + Le Monde Diplomatique

En Europe, il y a 14% de familles monoparentales et c’est au Royaume-Uni que cette proportion est la plus élevée, à 23%. Le point sur les familles monoparentales dans le monde.

En France, la proportion de familles monoparentales avec mineurs est de 21% (2009). En 10 ans, elle a progressé de 4 points. Dans 85 % des cas, le parent avec lequel réside (ou réside principalement) l’enfant est la mère.

Stat29

A l’échelle internationale, bien que les familles avec 2 parents deviennent moins communes, elles constituent toujours la majorité. Les enfants ont le plus de chance de vivre avec 2 parents en Asie et au Moyen-orient et le moins de chance de vivre avec 2 parents en Amérique, en Europe, en Océanie et en Afrique Sub-Saharienne.

Les familles élargies sont plus répandues en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud.

Dans la majorité des pays, les répondants à l’enquête considèrent que les enfants ont davantage de chance de s’épanouir dans un foyer avec un père et une mère. En Suède, cette proportion tombe à 47%. En Égypte, elle atteint 99%.

En Amérique du Sud, plus de 50% des enfants naissent de mères non mariées. La Colombie a le taux le plus élevé, à 85%.

D’après le 2013 World Family Map, les enfants vivant avec 2 parents s’en sortent mieux à l’école dans les pays à haut revenu, mais les enfants qui réussissent le mieux dans les pays à bas revenu sont ceux qui vivent avec un seul parent. « Certaines familles monoparentales ne tirent pas profit de la présence d’un second parent, qui représente souvent une fuite des ressources du ménage ».

Sources : INSEE + 2013 World Family Map

Municipales 2014, les plus de 60 ans ont pesé pour 39% des votes. Alors qu’ils ne pèsent que 31% dans la population des votants potentiels.

Stat28

En croisant les informations de taux d’abstention par tranche d’age avec la structure de la population, on se rend compte que le profil du votant moyen ne représente pas l’ensemble de la population en droit de voter.

Ainsi, les 18-24 ans pèsent pour 11% de la population votante (structure de la population française) mais ont le taux d’abstention le plus élevé (59%). Au final, ils ne pèseront que 7% dans l’élection Municipale 2014 (Moyenne totale France).

Ainsi, le vieillissement de la population française a un double impact sur le vote: la part des plus de 60 ans dans la population va continuer de croitre (structure la population) et le taux de participation (le plus élevé) joue le rôle de facteur multiplicatif.

Que pensez-vous d’un redressement du vote par rapport à un profil de votant moyen (méthode des quotas selon l’age et le sexe, à la commune pour les municipales, par exemple)  ?

Sources : INSEE, Ipsos

Lien étude Ipsos source :
http://www.youscribe.com/BookReader/IframeEmbed?productId=2417973&width=100%25&height=0&startPage=1&displayMode=scroll&documentId=2395070&fullscreen=1&token=

Entre 2008 et 2011, le revenu global après impôts des 20% les plus riches a progressé de près de 5% en France. Sur la même période, il a chuté de 2% chez les 20% les plus pauvres.

Les premières années de la crise ont renforcé les inégalités.

Stat27

La masse globale de l’ensemble des revenus des ménages (après impôts et prestations sociales) s’est accrue de 36,5 milliards d’euros entre 2008 et 2011, inflation déduite.
Les 10% les plus riches ont augmentés leurs revenus de près de 6%, ce qui représente plus de la moitié de la totalité des richesses accumulés (18,4 milliards d’euros).

Que pensez-vous de la mise en place d’un système de redistribution à l’échelle planétaire ?

Source : INSEE

81% des assujettis à l’ISF ont donné à plus d’une fondation ou d’un organisme caritatif au cours de l’année 2013, don qui s’élève en moyenne à 2,156 euros.

Stat26

Pour 63% des personnes interrogées, verser des dons renforce leur sentiment de citoyenneté.

36% des donateurs déduisent leurs dons de leur ISF quand 88% d’entre eux les déduisent de… leur Impôt sur le Revenu.

 

Rappel

Selon les chiffres de la DGFIP, en 2012, un peu plus de 290 000 ménages sont assujettis à l’ISF pour un montant moyen de 17 386 €. Depuis 2007 et la loi TEPA, on peut déduire de son ISF jusqu’à 75% des dons effectués à certains organismes ou fondations reconnues d’utilité publique, dans la limite de 50 000 euros. Néanmoins, moins d’un tiers des personnes concernées utilisent ce dispositif.

Source : Ipsos, Avril 2014
Lien : http://www.ipsos.fr/ipsos-public-affairs/actualites/2014-04-28-isf-imposes-sont-ils-genereux

80% des individus considèrent que la question du chômage n’est pas abordée efficacement par leur gouvernement.

Cette proportion est une moyenne sur 13 pays : Espagne, Afrique du Sud, France, Royaume-Uni, Belgique, Russie, Canada, Allemagne, États-Unis, Chine, Japon, Inde, Brésil.

Stat25

En France, 91% considèrent que la que la question du chômage n’est pas abordée efficacement. Cette proportion s’étale de 57% d’insatisfaits au Brésil à 94% en Afrique du Sud.

 « Les citoyens se sentent abandonnés par leurs gouvernements qui sont vus comme incapables de résoudre le problème du chômage et accordant davantage la priorité aux intérêts des entreprises qu’à ceux de la main-d’œuvre. » Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI

Sur la question des syndicats, 68% des individus sur les 13 pays répondent que les entreprises qui ont des syndicats offrent de meilleurs salaires, conditions de travail et normes de sécurité. Les pays étant les moins confiants envers les syndicats étant ceux dans lesquels ils sont le plus développé (y compris la France).

 C’est en Chine que la sécurité de l’emploi est perçue (de l’intérieur) comme la plus élevée. Au Japon et en Russie, plus de 80% des individus considèrent que les lois ne protègent pas correctement les travailleurs.

Sur le caractère équitable des salaires, 65% du total des travailleurs ne se sentent pas suffisamment protégés, de 46% aux États-Unis à 87% en Russie.

Quelque soit l’endroit ou l’on pose ces questions sur la planète, les résultats sont sensiblement les mêmes. Étant donné la mise en concurrence internationale des travailleurs que pensez-vous de l’application de lois internationales du travail ?

Source : Sondage d’opinion mondiale 2013 de la CSI, « Perspectives économiques et sociales »

Lien : http://www.ituc-csi.org/IMG/pdf/ituc_global_poll_2013_fr_web.pdf